Jésus dit : "Au commencement du monde Dieu les fit homme et femme ,
c’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme,
et tous deux ne feront plus qu’une seule chair ". Mc 10, 6-8

 

Le sens du mariage, sacrement de l'engagement.

 

L’alliance matrimoniale, par laquelle un homme et une femme constituent entre eux
une communauté de toute la vie, ordonnée par son caractère naturel
au bien des conjoints ainsi qu’à la génération et à l’éducation des enfants,
a été élevée entre baptisés par le Christ Seigneur à la dignité de sacrement
(can. 1055, §1). 
Les propriétés essentielles du mariage sont l’unité et l’indissolubilité qui,
dans le mariage chrétien, en raison du sacrement, acquièrent
une solidité particulière (can. 1056).

 

 

Pour les chrétiens, le mariage n’est pas seulement l’amour entre un homme et une femme.
Il est aussi le signe de l’Amour de Dieu pour les hommes,
signe de son Alliance. C’est à travers leur amour mutuel, dans toutes ses dimensions
(partage des bons et des mauvais moments, l’amour physique,
la fécondité, le respect de l’autre dans la liberté…)
que les époux découvrent ce qu’est l’amour de Dieu pour l’humanité : le don de soi sans réserve.

 

 

Pour vivre pleinement l’amour, l’Église catholique propose quatre piliers :

  • La liberté : chacun des fiancés doit être pleinement libre au moment de son engagement,

  • La fidélité : ils se promettent fidélité et cette promesse est source de confiance réciproque,

  • L’indissolubilité : ils s’engagent pour toute leur vie, car le mariage crée un lien sacré entre les époux.

  • La fécondité : ils acceptent d’être ouverts à la vie et d’accueillir avec amour les enfants qu’ils mettront au monde

Mariage