"Voyant les foules, Jésus fut pris de pitié pour elles, parce qu’elles étaient harassées
et prostrées comme des brebis qui n’ont pas de berger.
Alors il dit à ses disciples : la moisson est abondante mais les ouvriers peu nombreux,
priez le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers à sa moisson" .

(Mt 9, 36-38)

 

Le sens de l’Ordination

Par le sacrement de l’Ordre, d’institution divine, certains fidèles sont constitués "ministres sacrés"
par le caractère indélébile dont ils sont marqués;
ils sont ainsi consacrés et députés pour être pasteurs du peuple de Dieu, chacun selon son degré,
en remplissant en la personne du Christ Chef
les fonctions d’enseignement, de sanctification et de gouvernement (can. 1008).

 

Les ordres sont l’épiscopat, le presbytérat et le diaconat (can. 1009, §1).

 

L’Ordination

Le mot  "ordre" désignait, dans l’antiquité romaine, les corps constitués, au sens civil. L
’Eglise a repris ce terme à propos de ses propres corps constitués
et notamment de l’ordre des évêques, des prêtres et des diacres.
L’intégration dans l’un de ces corps de l’Eglise se fait par une ordination comprenant
l’imposition des mains et la prière de consécration, qui fait d’un fidèle baptisé un ministre ordonné.

 

L’Ordre est le sacrement par lequel la mission confiée par le Christ à ses apôtres est transmise dans l’Eglise
et ce, jusqu’à la fin des temps. C’est ce que l’on appelle le ministère apostolique.
Ceux qui reçoivent le sacrement de l’Ordre sont consacrés pour être, au nom du Christ,
par la parole et la grâce de Dieu, les Pasteurs de l’Église.

 

On distingue trois groupes parmi les hommes ordonnés :

  • Les diacres sont rattachés directement à l’évêque du diocèse. Ils sont diacres
    en vue de la prêtrise ou diacres permanents, dans ce dernier cas,
    ils peuvent être mariés et continuent à exercer leur activité professionnelle.

  • Les prêtres forment le presbyterium et sont les collaborateurs de l’évêque.

  • Les évêques forment le collège épiscopal uni à l’évêque de Rome.

 

Les ministres ordonnés exercent leur service au Nom et en la Personne du Christ
auprès du Peuple de Dieu par l’enseignement, la célébration de l’eucharistie,
l’administration des sacrements et la direction pastorale de la communauté.

 

Le sacrement de l’ordre est un des moyens par lesquels le Christ ne cesse de construire et conduire son Eglise.

 

Toute l’Église est un peuple de prêtres, un peuple sacerdotal. Par le baptême tous les baptisés participent au sacerdoce du Christ.
Cette participation s’appelle "sacerdoce commun des fidèles" et s’exprime dans une vie de foi, d’espérance et de charité.

 

Le Seigneur, pour le service du peuple de Dieu, a institué dans son Église des évêques, des prêtres, des diacres qui tendent au bien de tout le peuple
des baptisés. Ils ont reçu l’ordination. Les prêtres sont consacrés pour prêcher l’Évangile, pour être les pasteurs des fidèles et pour célébrer le culte divin
en vrais prêtres du Nouveau Testament. Il est nécessaire que nos communautés soient appelantes !
Nos familles sont appelées à être des lieux d’éveil à la foi, à la vocation consacrée !
Prions chaque jour afin que "le Maître de la moisson envoie des ouvriers à sa moisson."

Ordre